J'étais venu pour photographier les vitrines des grands magasins, quand je me suis aperçu que beaucoup de gens avait le nez en l'air. Réaction instinctive je levait à mon tour la tête et je vis flottant dans le ciel de Paris: Un zèbre!

Ma première pensée fût pour cet enfant triste qui avait laissé échapper son ballon

DSCF4211a